Réunion multipartite mondiale sur l’avenir de la gouvernance de l’Internet

Sao Paulo, le 26 novembre 2013

 

Le Comité directeur sur l’Internet brésilien annonce la réunion multipartite mondiale sur l’avenir de la gouvernance de l’Internet.

Le discours de la présidente Dilma Rousseff devant l’ONU et la déclaration de Montevideo ont ouvert la porte à la discussion de propositions sur une nouvelle gouvernance de l’Internet, rendue possible grâce à l’initiative du Brésil d’organiser la réunion multipartite mondiale sur l’avenir de la gouvernance de l’Internet. La réunion aura lieu le 23 et le 24 avril 2014, à Sao Paulo, et sera organisée par le CGI.br en partenariat avec des entités internationales représentant différents secteurs impliqués dans la gouvernance de l’Internet.

Ce sera l’occasion pour les dirigeants des gouvernements et les représentants de différents secteurs à l’échelle internationale de discuter des propositions sur la gouvernance et le développement de l’Internet. La réunion a pour but de parvenir à un consensus sur des principes de gouvernance universellement acceptés et d’améliorer leur cadre institutionnel.

L’événement rassemblera des dirigeants gouvernementaux ainsi que des représentants de la société civile, de l’université, d’entités et d’organismes internationaux, et de la communauté technique et commerciale.

« Nous tenons à remercier le comité directeur sur l’Internet brésilien pour le rôle qu’il a joué dans l’organisation de la réunion. Je crois sincèrement que la communauté mondiale de l’Internet profitera de cette rencontre véritablement multipartite pour façonner l’avenir en promouvant la croissance et la prospérité de l’Internet », a dit Adiel A. Akplogan, PDG d’AfriNIC et coordinateur de 1Net.

La présidente Rousseff a confié la coordination de la réunion au professeur Virgílio Fernándes Almeida, coordinateur du comité directeur sur l’Internet brésilien et secrétaire aux politiques sur les Technologies de l’information.

« Le comité directeur sur l’Internet apprécie cette opportunité de discuter de nouvelles voies pour la gouvernance mondiale de l’Internet et reconnaît l’importance d’une réunion multipartite pour tenir ces discussions », a dit le professeur Virgílio Fernándes Almeida.

Quatre comités seront créés pour garantir le succès de la réunion. Les comités bénéficieront du soutien d’un secrétariat partagé, qui les aidera à s’acquitter de leurs tâches et coordonnera la communication.

Les quatre comités sont :

Comité multipartite de haut niveau : responsable d’assurer l’articulation politique et de promouvoir la participation de la communauté internationale.

Comité exécutif multipartite : responsable de l’organisation de la réunion, y compris la discussion et l’exécution de l’ordre du jour, ainsi que du traitement des propositions des participants et des différentes parties prenantes.

Comité chargé de l’organisation et de la logistique : responsable de veiller à tous les aspects logistiques de la réunion.

Comité consultatif gouvernemental : ouvert à tous les gouvernements qui souhaitent contribuer à la réunion.

La communauté mondiale aura la possibilité de participer à cette réunion en personne ou à distance. Des mécanismes et des calendriers destinés à recevoir des propositions de la communauté mondiale seront établis.

E-mail for contact and input: brmeeting@cgi.br

1http://www.icann.org/en/news/announcements/announcement-07oct13-en.htm