Les propositions de contenu reçues seront à la base des discussions sur la gouvernance de l’Internet à NETMundial

Sao Paulo, le 25 mars 2014. Un total de 188 propositions de contenu venant de 46 pays différents ont été envoyées à NETMundial, la réunion multipartite mondiale sur l’avenir de la gouvernance de l’Internet. Les documents, qui seront à la base des discussions des deux journées de conférence, ont été envoyés par des représentants de la société civile, du secteur privé, de l’université et de la communauté technique mondiale, et contiennent des considérations sur les deux thèmes de la réunion : « principes pour la gouvernance de l’Internet » et  « feuille de route pour l’évolution future de la gouvernance de l’Internet ». La date limite pour le dépôt des propositions était le 7 mars.

Les pays qui ont présenté le plus grand nombre de contributions sont : les États-Unis (31 propositions), le Brésil (16), le Royaume-Uni et l’Inde (7 propositions chacun), suivis par la Suisse, la France, l’Argentine (6 propositions chacun), le Japon et le Soudan (4 propositions chacun). Les autres pays qui ont envoyé des propositions sont :  la Tunisie, l’Espagne, la Russie, le Nigéria, la Nouvelle Zélande, l’Allemagne (trois propositions chacun), le Yémen, la Corée du Sud, l’Afrique du Sud, le Sénégal, la Pologne, le Mexique, le Kenya, l’Italie, l’Iran, la Chine, le Canada, la Belgique, l’Australie ( deux propositions chacun), le Zimbabwe, l’Uruguay, l’Ukraine, la République de Trinité et Tobago, la Suède, le Portugal, la Norvège, la République de Maurice, la République de Malte, la Malaisie, le Koweït, la Côte d’Ivoire, le Danemark, la République du Congo, la Bulgarie et l’Autriche (une proposition chacun).

Du point de vue de la participation par secteurs, la contribution de la société civile représente 31% du total, suivie par celle des sociétés privées 23%, les institutions gouvernementales 15%, la communauté universitaire 11% et la communauté technique 8%.

Contributions by sector

« 31 % des propositions de contenu correspondent à la société civile et 23% au secteur privé, ce qui témoigne de l’aspect multipartite de la conférence », a dit le président de NETMundial, Virgilio Almeida. « Autrement dit, NETMundial n’est pas une conférence gouvernementale mais un événement mondial où se donnent rendez-vous les différentes parties prenantes de la société. »

Thèmes

Les propositions de contenu reçues par NETmundial couvrent plusieurs thèmes liés à la gouvernance de l’Internet et montrent les principales inquiétudes des différents acteurs concernant le développement futur de cet écosystème. Parmi les sujets abordés dans les propositions reçues figurent : le multipartisme (101 propositions), les droits de l’homme (83), le rôle et les responsabilités des États (62) et l’inclusion des utilisateurs (62).

Les 188 propositions de contenu envoyées à NETMundial sont disponibles sur http://content.netmundial.br/docs/contribs ou en format .zip sur http://content.netmundial.br/contributions-pdf.zip

NETMundial est organisée en partenariat par le Comité directeur sur l’Internet brésilien (CGI.br) et /1Net, un forum qui réunit des entités internationales représentant les différents acteurs impliqués dans la gouvernance de l’Internet.  La réunion aura lieu du 23 au 24 avril 2014 à Sao Paulo, au Brésil. Elle sera diffusée en direct et comptera des centres de participation à distance qui seront annoncés avant la date de la conférence.

Pour plus d’informations sur NETMundial, rendez vous sur : www.netmundial.org

 

À propos de NETmundial

La réunion multipartite mondiale sur l’avenir de la gouvernance de l’Internet se focalisera sur l’élaboration de principes pour la gouvernance de l’Internet et l’établissement d’une feuille de route pour l’évolution future de l’écosystème de la gouvernance de l’Internet.  La réunion aura lieu du 23 au 24 avril 2014 à Sao Paulo, au Brésil, et sera diffusée en direct sur le Web afin de permettre la participation à distance.  La réunion est le fruit d’une initiative proposée par CGI.br et /1net. #netmundial2014

À propos du CGI.br

Le Comité directeur sur l’Internet brésilien, responsable des directives stratégiques relatives à l’utilisation et au développement de l’Internet au Brésil, coordonne et intègre toutes les initiatives dans le domaine des services Internet du pays, promeut l’excellence technique, l’innovation et la diffusion des services proposés. Fondé sur les principes du multilatéralisme, de la transparence et de la démocratie, le CGI.br met en place un modèle multipartite de gouvernance de l’Internet, avec la participation effective de tous les secteurs de la société dans ses décisions. Il a formulé les 10 principes pour la gouvernance et l’utilisation de l’Internet (http://www.cgi.br/principios). Pour en savoir plus : http://www.cgi.br

À propos de /1net

/1net est une plateforme inclusive et ouverte où toutes les parties intéressées (individus, gouvernements, société civile, université, techniciens et commerce) peuvent se donner rendez-vous pour discuter de questions relatives à la gouvernance de l’Internet. Pour en savoir plus sur la façon d’y participer : http://1net.org